Retour du Péloponnèse, fabuleuse escalade à Léonidio

A 3h30 d’Athènes, dans le sud-est du Péloponnèse, Léonidio est un village de 4000 âmes, dans la baie issue du fleuve Dafnon souvent asséché, au bout d’une large gorge dont les parois de calcaire et dolomie dominent les toits rouges du village. Autour du village, c’est une succession de serres et une production importante de (délicieux) légumes et fruits.

Au pied de Mad Wall

C’est là que nous étions en octobre de cette année 2017, grâce à de charmants hôteliers et après quelques courriels en anglais. Chaque matin, nous montions courageusement (en 20 mn) aux parois rouges, très adhérentes, à diverses inclinaisons, allant de grotesques dalles à de merveilleux dévers à colonnettes.

Orama-Rocspot-Douvari

Les amis

Il faut avouer que nous avons privilégié, parmi les 51 secteurs d’une vingtaine de voies ouverts en quelques années seulement (soit 1000 couennes au total), les 8 secteurs les plus faciles, utilisables par le vaste groupe de 14 personnes que nous formions avec notre discrétion habituelle. Orama, Rocspot, et Douvari forment un trio de secteurs remarquables ; Hospital et Redrock un beau duo à droite des précédents ; le piccolo muro, Madwall et Cave of Panaggia (cave veut dire grotte donc dévers) forment une autre panoplie de secteurs. Et enfin Sabaton créé en hiver 2017 ajoute 57 voies en face Est. Sauf à Sabaton, les secteurs cités offrent beaucoup de voies jusqu’à 40m, bien qu’en général une corde de 70m suffise avec un bon noeud en bout de corde, bien sûr.

Cave of Panaggia

Une cordée émérite (Jacky et Catherine) a gagné les hauts plateaux par une grande voie de 170m bourrée de 6a+/6b, la voie « Mira » du secteur Petalo-Kokkinovrachos, très minérale en final rouge, une autre a apprécié la migonne « Mignonette » à sa droite. Il y a quelques autres grandes voies de niveau supérieur dans les parages. Un topo tout récent (octobre 2016) décrit tout ça (Léonidio climbing book), et le bar « Panjika » en centre-village possède les dernières infos.

Mira et Mignonette

Dernière longueur (variante 6b) de Mira

On peut faire beaucoup de secteurs à pied avec une heure d’approche, mais la voiture est quand même  bien commode. Un autre spot en développement, Kyparissi, est dorénavant à 1h de voiture en 35 km goudronnés mais tournicotants, nous n’avons pas eu le temps d’y aller.

Quelques restaurants bon marché comme à Kalymnos sont bien sympathiques, à la sortie du centre de Léonidio par la route de Plaka par exemple, mais chacun s’intéressait

Le nouveau secteur Sabaton

plutôt aux belles parois qu’à la Moussaka, n’en doutez pas.

Là-haut, Nicolas

Un seul jour de pluie dans ces huit jours… et il faisait au début un peu chaud sur les parois orientées au sud.

Hervé

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *