Lozère

Ah la belle randonnée !

La Lozère : terre de pierres, de lumière et de bonne table…

D’abord on voit le jaune des genêts, partout, et puis le vert… le vert profond des arbres matures, le vert printemps des jeunes pins, le vert gris-bleuté des champs de céréales. Le regard porte loin, les courbes sont douces. Les champs frissonnent dans le vent. Il y a de l’air ici !

Je me souviens de l’arrivée à Saint-Laurent-les-Bains en fin d’après-midi, lorsque la lumière se fait chaude et dorée. La belle fontaine au centre du village, ici la « source des caquets » sort à 53°, on y vient en cure pour soigner ses rhumatismes, pas pour faire un régime !

Et puis, le paysage change, ça se creuse, ça plonge, baignade rapide dans les gorges de Chassezac, les pieds disent : merci. L’eau à 15°, ça requinque !

Le temps semble s’être arrêté sur le petit village de Montselgue. Les vieilles maisons râblées sont solides et coquettes. L’accueil est simple et chaleureux.

Je me souviendrai longtemps du vent de folie qui souffla au gîte de L’Escoutal, chez Nathalie. Irène s’installe au piano et nous aux voix, pauvres chansons françaises que nous avons massacrées ce soir là !

Je revois les coureurs cyclistes, pas loin de Florac, engagés sur cette course un peu dingue : « les 100 miles de Lozère » et Raymonde qui les encourage, un mot, un conseil pour chacun, elle ne lâche rien Raymonde !

Tiens il y a aussi des bleuets le long des champs, rescapés des pesticides, c’est bon signe ça, pas vrai Annie ?

J’ai encore le goût salé de la sueur, sur cette interminable montée vers le Mont Lozère, on s’encourage, allez Muriel, Isa, Alain ! Encore un effort, une dernière boucle et on arrive, ah bah non pas encore…

Je reconnaîtrai maintenant « la dame de 11h », délicate petite fleur blanche : merci Marie-Paule.

Merci à Jean-Louis pour la découverte de sa terre de Lozère, merci amis randonneurs pour votre bonne humeur !

Véronique

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.